Commission Sportive
Accueil    |   Commission Sportive    |   Résultats    |   Grand Chelem de Judo de Paris : Matthias Casse en Or - Gaby Willems en nette progression

Grand Chelem de Judo de Paris : Matthias Casse en Or - Gaby Willems en nette progression

Matthias Casse décroche l’or : Gabriella Willems a démontré son énorme potentiel !

Ce dimanche, dernière journée du Grand Chelem Judo de Paris avec la entrée en lice de Gabriella Willems et Roxane Taeymans dans la catégorie des -70 kg. Matthias Casse (-81 kg) sera le seul représentant masculin à monter sur les tatamis du palais omnisports de Paris-Bercy, après le forfait de Sami Chouchi sur blessure à l’épaule encourue au stage EJU de Herstal cette semaine.

Magnifique résultat pour Matthias Casse (IJF 2) qui décroche la médaille d’or dans la catégorie des -81kg. Matthias après un parcours sans faute, rencontrait en finale l’Uzbek Boltaboev. Matthias, à son habitude, géra très intelligemment son combat et c’est aux pénalités qu’il vient à bout du coriace Boltaboev, coaché par un certain Ilias Iliadis…

Très beau parcours de « Gaby » Willems (IJF 29) qui a démontré à Paris tout sont potentiel, Gaby a gagné en maturité et sa façon d’aborder les combats. La judokate du JC Andrimont débute par une victoire convaincante face à la Sud-Coréenne Seongyeon Kim (IJF 28) au premier tour, et écarte l’Américaine Wright au tour suivant. Pour son troisième combat face à le Britannique Conway, n°2 mondiale et cinquième olympique, Gaby sort du tatami un peu déçue, car elle se sentait bien dans ce combat. La Britannique, redoutable au sol, immobilise notre compatriote pour la victoire. Mais retenons le positif de ce parcours parisien. Bravo pour ton attitude Gaby !

Dans le même catégorie, Roxane Taeymans (IJF 30) est battue par face à la Française Margaux Pinot, classée IJF à la cinquième place mondiale.

Samedi :

Chez les dames, Anne-Sophie Jura (-48 kg) perd aux pénalités face à la l’espagnole Martinez (IJF 12). Anne-Sophie n’a pas su déséquilibrer Martinez, ses attaques manquaient de précision, dommage.

Dans la catégorie -52kg, Charline Van Snick s’est inclinée sur waza-ari dans le golden score au deuxième tour face à la Sud-Coréenne Bokyeong Jeong (IJF 23). Menée au score par waza-ari Charline place une attaque à 3s de la fin (waza-ari) et enchaine directement en immobilisation…et l’arbitre dit « mate » (??). Dans le golden score la coréenne réussi un deuxième waza-ari pour la victoire. Dommage car Charline pouvait revendiquer un podium ici à Paris.

Chez les hommes, dans la catégorie des -60kg, Jorre Verstraeten (IJF 24) perd face au Français Walide Khyar (IJF 19) par waza-ari. Et pourtant Jorre dans ce combat avait mis en difficulté le français, qui s’est vu pénaliser par l’arbitre à deux reprises. Walide Khyar marque waza-ari à 30s de la fin et réussi à empêcher notre judoka de revenir au score. Rendez-vous à Düsseldorf dans deux semaines.

Dirk Van Tichelt (-73 kg), classé IJF à la 57e place, perd également pour son premier combat contre le Tadjik Makhmadbekov (IJF 19).