Commission Sportive
Accueil    |   Commission Sportive    |   Résultats    |   Championnat du Monde Juniors 2019 à Marrakech : Edouard Capelle se classe 5e !

Championnat du Monde Juniors 2019 à Marrakech : Edouard Capelle se classe 5e !

Très belle performance d’Edouard Capelle qui obtient une très belle cinquième place aux Championnats du Monde Juniors de Marrakech. Il est battu dans la petite finale par le Hongrois Sipocz.

Malgré cette défaite, Edouard fait un parcours extraordinaire, en débutant par deux victoires successives contre le Coréen Sung et l’Azéri Yusifov. En quarts-de-finale Edouard est battu par le futur champion du monde de cette catégorie des poids lourds, Sosuke Matsumura.
Relégué en repêchages, le Namurois bat l’Ukrainien Balyevskyy, ce qui lui ouvre la porte de la finale pour le bronze. Malheureusement notre compatriote est battu, ippon, par Sipocz. Bravo et félicitations Edouard pour cette belle 5e place !

Lors de la première journée de ces championnats du monde juniors, dans la catégorie de -48kg, Loïs Petit n’a pas eu un tirage au sort favorable. Si Loïs gagne sans trop de difficultés son premier combat contre Sariuna Tsyzhipova (IJF), elle doit affronter la Japonaise Wakana Koga au tour suivant. Loïs s’incline malheureusement sur immobilisation contre la future championne du Monde de la catégorie.

Pour la deuxième journée, entrée en lice de Malik Umayev dans la catégorie des -73kg. Le moins qu’on puisse dire est que Malik a été expéditif pour son premier combat contre le Brésilien Koda. Au tour suivant Malik écarte le représentant de la République Dominicaine, Antonio Tornal. En huitièmes de finale, Malik est opposé au Tadjik Makhmadbekov. Il rentre dans le combat directement, agressif et volontaire, mais se fait marquer waza-ari sur un contre. Le Tadjik enchaîne sur immobilisation. Makhmadbekov deviendra champion du monde de la catégorie par la suite.
Mais félicitations Malik pour ton parcours ! Encore un tirage au sort peu favorable. Tout comme Loïs Petit la veille, il méritait amplement d’aller plus loin dans ces championnats du monde juniors.