Capture_décran_2018-09-29_à_08.35.13.png

Les Mondiaux de judo se sont achevĂ©s, cette semaine, Ă  Bakou. Les athlètes Belges n’ont pas rĂ©ussi Ă  monter sur le podium, mais il y a des signes positifs et encourageants Ă  retenir pour l’équipe technique de la FFBJ. Avec un mĂ©lange de jeunesse et expĂ©rience nos athlètes n’ont pas dĂ©mĂ©ritĂ©, c’est certain ils ont dĂ©jĂ  le mĂ©rite d’être qualifiĂ©s pour participer Ă  cet Ă©vĂ©nement majeur du judo mondial !!

Dans première journée, Anne-Sophie Jura (IJF 22), était exemptée du premier tour en -48 kg, s’incline dans le golden score, aux pénalités, face à la Portugaise Costa (IJF 20). Anne-Sophie ne méritait certainement pas cette élimination si précoce dans ces championnats du monde, elle aurait dû en disputer au moins deux combats, c’est sur.

Chez les hommes, dans la catégorie des -60 kg, Jorre Verstraeten gagne de très belle manière son premier combat contre le Marocain Moudatir, (IJF 31), mais il n'a pas pu se débarrasser du Brésilien Takabatake (IJF 12). Dommage, car Jorre pouvait vraiment aller plus loin dans le tableau.
Dans la même catégorie, Joran Schildermans (VJF), il s'est incliné face à l'Azéri Huseynov (IJF 51).

Dans la deuxième journée, belle performance de Charline Van Snick qui termine au pied du podium dans la catégorie des -52kg, aux Championnats du Monde de Judo à Bakou en Azerbaïdjan.

Charline Van Snick (IJF 9), très concentrée, bat assez facilement par deux waza-ari l’Anglaise Giles (IJF 20) pour son premier combat.
Au tour suivant Charline hérite de la Mongole Bisrelt (IJF 41). Charline prend l’avantage par waza-ari, mais écope deux pénalités, dans un combat malgré tout assez compliqué pour Charline.En quart-de-finale, la Liégeoise rencontre la Brésilienne Miranda (IJF 4). Avec un judo très agressif dés le début de combat, Miranda marque deux waza-ari et s’offre la demi-finale.
Charline est relégué en repêchages où elle rencontrait la Russe Kuziutina (IJF 3). Charline prend l’initiative de suite et marque waza-ari sur koshi-guruma. Avec cet avantage et en contrôlant le combat Charline s’offre la finale pour le bronze face à Française Buchard (IJF 1).
Charline, sur une petite erreur,  prend waza-ari sur yoko-otoshi dans la première minute du combat. Charline passe Ă  la vitesse supĂ©rieure, et malgrĂ© ses attaques successives, n’arrive pas Ă  prendre le meilleur sur la Française. Belle cinquième place, bravo Charline !

Chez les hommes, dans la catégorie des -66 kg, Kenneth Van Gansbeke (IJF 33) étant également exempté du premier tour, il bat aux pénalités le Qatari Elidrissi (IJF 54), dans le golden score, lors de sa première confrontation. Malheureusement, au tour suivant, Kenneth est opposé au Cubain Solis (IJF 23) et il s’incline par waza-ari, sans jamais su trouver la solution face à Solis. Dommage, car on s’attendait à un peu plus.

Lors de la troisième journĂ©e, Mina Libeer (IJF 40) perd son premier combat face Ă  la Chinoise de Taipei, LIE (IJF 13). Chez les hommes, dans la catĂ©gorie des -73kg, Dirk Van Tichelt (IJF 31) est Ă©liminĂ© assez rapidement lors de sa première confrontation, par Ă©tranglement, par l’Allemand Zingg (IJF 18).

Quatrième jour, bon dĂ©but de parcours dans cette catĂ©gorie des -81kg pour Sami Chouchi (IJF 31) qui gagne sans difficultĂ©, sur Ă©tranglement, son premier combat face au modeste Togolais Denanyoh (IJF 311). Une bonne mise en jambes. 
Au tour suivant, face au Turque Gulduren (IJF 63) Sami démarre prudemment et prend shido à mi combat. Sami est pénalisé une deuxième fois et dans la suite, Sami décroche un superbe uchi-mata pour ippon.
En huitièmes de finale, Sami rencontre le Japonais Fujiwara (IJF 8). Combat très fermĂ©, Sami prend deux pĂ©nalitĂ©s, une pour le Japonais. Et Ă  cinq secondes de la fin, sur une tentative d’attaque d’osoto-gari, Sami commet la petite erreur et il est contrĂ©, waza-ari pour Fujiwara. Pas de repĂŞchages pour notre judoka, mais Sami n’a pas Ă  rougir de sa prestation face au numĂ©ro trois mondial. Sami ne s’est pas contentĂ© de dĂ©fendre seulement, Sami a cherchĂ© Ă  gagner ce combat. FĂ©licitations Sami pour ton parcours ! Pour le Directeur Sportif, CĂ©dric Taymans Â«Chez Sami, il y a une claire Ă©volution depuis l’Euro, mĂŞme s’il a manquĂ© un peu de luciditĂ© sur la fin dans son combat contre le Japonais Fujiwara. »

Dans la mĂŞme catĂ©gorie de poids, Mathias Casse (IJF 9) termine Ă  la 7ièmeplace, il perd en repĂŞchages face Ă  l’Allemand Wieczerzak. FĂ©licitations quand mĂŞme Mathias !

Cinquième journée, dans la catégorie des -70kg, deux représentantes Belges, Gabriella Willems (IJF 37) et Roxanne Taeymans (IJF 23). Avec un tirage compliqué, Gaby perd d’entrée face à la Portoricaine Maria Perez (IJF 13) sur osoto-gari. Perez pourtant pénalisée à deux reprises, il y avait moyen pour Gaby, mais la Portoricaine devenait de plus en plus dangereuse. Pas de regrets Gaby, tu t’es frottée au top du judo mondial !
Roxane, la représentante de la VJF, bat au premier tour l’Ukrainienne Smal (IJF 117) mais malheureusement se fait éliminer au tour suivant face à la Marocaine Niang, septième au classement mondial de l’IJF.

Dernière concurrente belge, Sophie Berger (IJF 80) dans la catégorie des -78 kg a été battue au premier tour par l’Allemande Anna Maria Wagner (IJF 13) sur étranglement.

La course aux points « olympiques Â» pour les jeux de Tokyo est lancĂ©e, mĂŞme s’il faudra se battre jusqu’au dernier jour ! Go Belgium !!!