PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES (GDPR) :

MESSAGE IMPORTANT AUX RESPONSABLES DE CLUBS

Les technologies de l'information évoluent. La protection des données personnelles aussi.

L'Union Européenne vient d'imposer à tous les états-membres, une nouvelle réglementation sur la protection des données personnelles (GDPR).

Les entreprises mais aussi les associations devront se conformer à cette nouvelle législation et ce, au plus tard pour le 25 mai 2018.

(De nombreux articles détaillent cette nouvelle réglementation sur Internet.)

Attention, en cas de manquement, des sanctions conséquentes pourraient être appliquées.

Chaque club doit donc adapter ses modes de fonctionnement.

 

QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR DONNEES PERSONNELLES ?

Il s'agit d'une information qui permet d'identifier directement OU indirectement une personne physique.

 

QUELLES SONT NOS NOUVELLES OBLIGATIONS ?

Chaque club devra :

- établir et conserver un relevé complet de TOUTES les données personnelles et de TOUS les fichiers dont il dispose ;

- adapter ce relevé en fonction de l'évolution de ces fichiers ;

- informer ses membres par écrit (via son site par exemple) des données personnelles utilisées, dans quel but, pendant combien de temps,… ;

- informer ses membres par écrit de leurs droits (accès à leurs données, rectifications, limitations, effacements,…) ;

- pour les données non nécessaires d'un point de vue légal, vital ou légitime (exemple, une photo ou la profession de l'affilié), obtenir une autorisation écrite ;

- assurer la sécurité des données ;

- informer les intéressés en cas de violation des données ;

- …

 

QUE FAUT-IL FAIRE DANS UN PREMIER TEMPS ?

Le plus urgent consiste à répertorier tous les fichiers ou documents contenant des données à caractère personnel.

Il appartiendra ensuite à chaque club de maintenir ce répertoire à jour, et d'informer ses membres comme décrit ci-dessus.

 

QUELLE SERA L'ACTION DE LA FEDERATION ?

La Fédération a déjà commencé son travail de mise en conformité à la nouvelle réglementation.

Elle souhaite aussi aider les clubs dans cette démarche mais ne peut pas se substituer à eux.

Si nous prenons connaissance de nouveaux éléments, nous vous informerons du mieux possible.