ONAD

Comme vous avez peut-être pu le constater, depuis le 1er janvier 2018, et dans le but de se conformer aux exigences de l’AMA(Agence Mondiale Antidopage) en matière de contrôle antidopage, chaque sportif est dorénavant susceptible en plus de son échantillon urinaire, de devoir fournir un échantillon sanguin.

Cet échantillon sanguin a pour but de rechercher la prise d’hormone de croissance et peut être aussi bien prélevé lors des contrôles hors compétition, que lors des compétitions.

Nous vous remercions pour votre compréhension et future collaboration.