Van Snick et Van Gansbeke éliminés en huitièmes de finale
 
Double déception, dans le clan belge, en cette première journée du Mondial, à Budapest, avec les éliminations de Charline Van Snick et de Kenneth Van Gansbeke qui ont, tous deux, été sortis avant les quarts de finale et n'ont donc pas bénéficié d'un éventuel repêchage.
 
En -52 kg, Charline, n°22 mondial, s'est inclinée face à l'Israélienne Gili Cohen (n°3) sur décision des arbitres vidéo. Auparavant, après avoir été exemptée du premier tour, la Liégeoise avait écarté, au deuxième, la Hongroise Reka Pupp (n°11) sur un magnifique mouvement lui valant ippon à six secondes de la fin. Mais, au troisième tour, Van Snick a dû s'avouer vaincue face à Cohen au terme d'un combat particulièrement disputé et indécis et, surtout, sur un avantage accordé à l'Israélienne qu'elle ne comprenait pas...
 
En -66 kg, Kenneth, n°41 mondial, est sans doute passé à côté d'une énorme opportunité de s'illustrer au plus haut niveau. Également exempté du tour initial, le Gantois a, ensuite, battu le Slovène Andraz Jereb (n°20) et l'Ouzbek Sardor Nurilaev (n°56) grâce à un ippon sur clé de bras pour accéder aux huitièmes de finale. Opposé au champion du monde et vice-champion olympique, le Sud-Coréen Baul An, Kenneth s'est incliné lors de la prolongation sur, il est vrai, une petite erreur de sa part qui se paie cash à ce niveau. Dommage mais quel beau parcours!!

Kor_Gansbeke-2.jpg

 

Cohen_Van_Snick.jpg